Maladie de Parkinson : sept patients traités grâce à des cellules souches iPS

Les cellules souches iPS sont proches des cellules embryonnaires. Elles sont capables de devenir des neurones producteurs, ce qui pourrait pallier à la dégénérescence des neurones des malades de Parkinson.  Depuis le 1er août, sept personnes atteintes de la maladie de Parkinson reçoivent des millions de cellules iPS, (cellules pluripotentes induites) dans leur cerveau, dans le cadre d’un essai …

Maladie de Parkinson : sept patients traités grâce à des cellules souches iPS Lire la suite »